logo-mutations4-V1

MUTATIONS #4 avec Pascal Aimar

Afin de pouvoir mettre en place la demande auprès de l’AFDAS, nous vous demandons de bien vouloir remplir ce formulaire. Nous reviendrons rapidement vers vous.

Catégorie :
  • Présentation
  • Profil et prérequis
  • Objectifs pédagogiques
  • Programme détaillé
  • Les modes de financement
  • Dates du workshop

DE L'ARCHIVE AU PRÉSENT, CONSTRUIRE ET DÉVELOPPER SA PROPRE APPROCHE PHOTOGRAPHIQUE

Le photographe Pascal Aimar du collectif Tendance Floue interviendra auprès de vous pour vous guider dans l'élaboration d'un récit photographique à partir de documents d'archive portant sur un quartier en mutation, à savoir le quartier de Bacalan.

A l'occasion de ce workshop, vous manipulerez des matériaux du passé pour les inscrire dans le présent. Vous élaborerez et perfectionnerez votre démarche d'auteur.

Enfin, votre travail sera intégré dans une restitution collective.

Profil professionnel des stagiaires :
Photographes professionnels, artistes, souhaitant développer une démarche d'auteur.

Se munir de :

*Les participants doivent présenter un portfolio de 10 à 15 images représentatif de leur travail, ainsi qu'un texte descriptif de leur démarche.
*Les participants doivent arriver avec leur propre équipement numérique et prêt à photographier.
* Les participants doivent apporter leur propre ordinateur, et tout le nécessaire requis à l'éditing numérique.

*Préparer, organiser et produire un reportage photographique à partir d'un document photographique d'archive.
*Manipuler des matériaux du passé pour les inscrire dans le présent.
*Analyser un document d'archive, décider de l'angle du reportage, développer un point de vue singulier.

Programme pédagogique

Le stagiaire préparera, organisera et produira un reportage photographique à partir d’une photographie d'archive portant sur le quartier de Bacalan à Bordeaux. Ce quartier subit actuellement de profondes mutations, et son histoire constitue un excellent support pour construire un récit abordant la question du passé, du présent et de l'avenir.
Le stagiaire choisira une photographie d’archive, et cette image constituera le point de départ de son travail photographique.
En analysant les informations contenues dans l’image choisie, il décidera d’orienter son reportage en fonction des mutations (sociales, architecturales, culturelles) qu’a subi l’endroit représenté sur la photo d’archive.
Le stagiaire organisera son travail de façon à l'intégrer dans une restitution collective.

Planning détaillé

Vendredi 05 mai 2017 :
Présentation de l'intervenant (parcours, recherches, démarches, expériences).
Présentation des stagiaires (portfolios, démarches).

Ensuite choix d'une photo d’archive dans le fond mis à disposition.
Décryptage d’une image. Apprendre à « lire » les informations contenues dans l’image.
Enquêter. Localiser géographiquement le lieu représenté sur la photo d’archive.
Un premier aperçu sur Google map permettra d‘avoir une idée du changement intervenu.
Les faits (que s’est-il passé à l’époque /que se passe-t-il aujourd’hui ?)
Le point de vue photographique à adopter en fonction de l’intention.
Choix du format et du mode de travail.
Choix et optimisation du matériel photographique.

Samedi 06 et dimanche 07 mai 2017 :
Prises de vues et échanges avec le formateur.
Repérages, premières approches, et réalisation du reportage photographique.
Le point de vue du photographe.
Son positionnement physique dans l’espace (dedans et dehors).
Observer (le détail et l’ensemble).
Récolter des informations.
Apprendre à gérer le temps et la lumière.
Optimiser la technique pour répondre au propos.
Les pièges à éviter.

Lundi 08 mai 2017 :
Editer et construire son récit.
Développer un discours autour de son travail.
Présenter son travail.
Intégrer son travail dans une restitution collective.

Une exposition de l’ensemble du travail se fera par la suite en partenariat avec la Mémoire de Bordeaux.

FORMATION CONVENTIONNEE AFDAS

Photographes auteurs, intermittents du spectacle :
Photographes affiliés à l'AGESSA, intermittents du spectacle vous pouvez réaliser une demande auprès de l'AFDAS. Vous pouvez aussi utiliser votre Compte Personnel de Formation (CPF) (ajouter un lien au fichier PDF).

Financez la formation de vos employés :
Formez vos salariés en leur finançant des workshop ou des formations sur mesure professionnalisantes.

Le CPF (compte personnel de formation) est un droit à formation ouvert à tous les actifs, à partir du 1er janvier 2015. Il permet à vos salariés de financer des actions éligibles.

Le plan de formation regroupe l'ensemble des actions de formation, de bilan de compétences et de validation des acquis de l'expérience retenues par l'employeur à destination de ses salariés.

Le CIF pour les salariés en CDI
Si vous êtes salarié en CDI dans une entreprise relevant de l'Afdas, avec un minimum de 2 ans d'ancienneté professionnelle, dont un an dans votre entreprise actuelle, vous pouvez déposer à l'Afdas un dossier de demande de prise en charge dans le cadre du CIF.

Vous n'avez de mode de financement :
Appelez-nous ou écrivez-nous et nous pouvons faciliter le règlement en plusieurs mensualités.

OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) :
Les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) sont des structures assurant la gestion du financement de la formation professionnelle continue dans le secteur privé. Ces organismes de structure associative collectent les contributions des entreprises adhérentes pour la formation professionnelles et allouent ces fonds au financement de dispositifs de formation. Depuis le 1er janvier 2015, la réforme de la formation professionnelle qui instaure le CPF (compte personnel de formation) donne un nouveau rôle aux OPCA.

Contactez votre conseiller afin de recevoir un dossier de prise en charge à remplir et à renvoyer accompagné d'un devis fourni par Act'Image.

Vous avez des questions, contactez-nous : actimage@act-image.fr ou bien par téléphone au 05 24 61 96 11.

  • Du 05 au 08 mai 2017
  • De 9h à 17h soit 28 heures de formation