M#1

MUTATIONS #1 avec Alain Willaume et Gilles Coulon

350,00€

épuisé

Catégorie :
  • Présentation
  • Profil et prérequis
  • Objectifs pédagogiques
  • Programme détaillé
  • Les modes de financement
  • Dates du workshop

Gilles Coulon et Alain Willaume proposent simultanément deux stages complémentaires sur le quartier de Bacalan, entre passé, présent et futur, sur un territoire humain et géographique ouvert aux vents du réel et de la fiction.

Les participants travailleront tous sur le quartier emblématique de Bacalan. Chacun des photographes de Tendance Floue les entraînera sur une piste spécifique mais l’ensemble, un fois réuni, pourrait constituer une grille de lecture inédite du quartier. La notion de mutation sera au cœur de leurs préoccupations, ils proposeront aux stagiaires de réaliser une photographie de ce quartier, de ce territoire chargé d’identité. Faire le constat réel et imaginaire d’un des quartiers les plus riches culturellement de Bordeaux à l’aube d’une transformation fondamentale.

Proposition de Gilles Coulon : Mise en place et réflexion autour des histoires individuelles à traiter sur le quartier de Bacalan. Tour de table en séance plénière des idées et envies de chacun. Réflexion sur la notion du devenir de ce quartier et comment traiter cette notion de temps en image. Concertation pour définir les pistes individuelles pour aboutir à un ensemble cohérent et complémentaire.

Proposition d’Alain Willaume : réfléchir en amont de la prise de vue et se remettre en question en fonction de l’interprétation personnelle d’un sujet. 
Dans le quartier de Bacalan, élaborer un sujet individuel à partir du concept de L’Appel du Large.
 Comment mettre en œuvre et faire résonner ce sujet à partir d’une problématique contemporaine ? Que représente aujourd’hui la notion d’appel du large dans un quartier comme celui-ci ? Avec quel outil, quelle technique, quel point de vue ?
 Pour quel format (papier, écran ou événement), pour quel devenir ?

Profil professionnel des stagiaires :
Photographes professionnels, artistes, souhaitant développer une démarche d'auteur.

Se munir de : 

– Tous documents (photos, portfolio sous format papier ou numérique, clé usb, disque dur) témoignant du niveau de pratique du stagiaire.
– Appareils de prise de vue numérique (notez que pour des délais de traitement des films il ne sera pas possible d’effectuer le stage avec un appareil argentique).
– Prévoir une clé usb ou un disque dur externe afin de stocker les images.
– De quoi prendre des notes
– si possible un ordinateur portable pour le traitement des images

  • Penser l’image
  • Développer son regard photographique

3 jours de 09h à 19h sans interruption (présence des photographes au déjeuner)

Samedi 7 juin :

9h à 12h > 
Présentation du workshop par les 2 photographes et échanges avec les participants.
Entretien individuel et analyse des précédents travaux du participant.
12h à 13h > Déjeuner en commun
13h à 19h > Départ du repérage, définition des thèmes de chacun. Début des prises de vue en individuel.
Premier editing pour préciser et optimiser les prises de vues du lendemain.

Dimanche 8 juin :

Toute la journée > prises de vue.  Puis, préparation d’un deuxième editing en individuel.

Lundi 9 juin :

9h à 12h > Finalisation de l’editing. Chaque participant se charge de traiter ses images et de composer son sujet.
12h à 13h > Déjeuner en commun
13h à 17h > Débriefing, analyse des résultats. Examen d’un développement futur de la série achevée.
Restitution de l’ensemble des réalisations en séance collective.

Une exposition de l’ensemble du travail se fera par la suite avec le soutien du laboratoire photographique Central Dupon. Les tirages seront exposés dans les locaux de l’association Act’Image pendant 1 mois.

Photographes auteurs, intermittents du spectacle :
Photographes affiliés à l'AGESSA, intermittents du spectacle vous pouvez réaliser une demande auprès de l'AFDAS. Vous pouvez aussi utiliser votre Compte Personnel de Formation (CPF) (ajouter un lien au fichier PDF).

Financez la formation de vos employés :
Formez vos salariés en leur finançant des workshop ou des formations sur mesure professionnalisantes.

Le CPF (compte personnel de formation) est un droit à formation ouvert à tous les actifs, à partir du 1er janvier 2015. Il permet à vos salariés de financer des actions éligibles.

Le plan de formation regroupe l'ensemble des actions de formation, de bilan de compétences et de validation des acquis de l'expérience retenues par l'employeur à destination de ses salariés.

Le CIF pour les salariés en CDI
Si vous êtes salarié en CDI dans une entreprise relevant de l'Afdas, avec un minimum de 2 ans d'ancienneté professionnelle, dont un an dans votre entreprise actuelle, vous pouvez déposer à l'Afdas un dossier de demande de prise en charge dans le cadre du CIF.

Vous n'avez de mode de financement :
Appelez-nous ou écrivez-nous et nous pouvons faciliter le règlement en plusieurs mensualités.

OPCA (Organisme Paritaire Collecteur Agréé) :
Les organismes paritaires collecteurs agréés (OPCA) sont des structures assurant la gestion du financement de la formation professionnelle continue dans le secteur privé. Ces organismes de structure associative collectent les contributions des entreprises adhérentes pour la formation professionnelles et allouent ces fonds au financement de dispositifs de formation. Depuis le 1er janvier 2015, la réforme de la formation professionnelle qui instaure le CPF (compte personnel de formation) donne un nouveau rôle aux OPCA.

Contactez votre conseiller afin de recevoir un dossier de prise en charge à remplir et à renvoyer accompagné d'un devis fourni par Act'Image.

Vous avez des questions, contactez-nous : actimage@act-image.fr ou bien par téléphone au 0547330376

  • Du 7 au 9 juin 2014
  • De 9h à 19h soit 30 heures de workshop